La prière, moyen de communication.

communicationÉcouter –>
Télécharger –> MP3

La semaine passée nous avons parlé qu’il y avait parfois des délais avant de recevoir nos exaucements.

– Pour éprouver notre foi

– Il peut y avoir des empêchements dans le monde spirituel

– Dieu a un moment favorable pour nous exaucer. (Dieu est en contrôle)

Il faut que malgré les attentent, que l’on garde toujours une perspective à long terme.

Même dans les périodes creuses de notre vie, quand nous nous sentons loin du Seigneur, nous devons continuer et persévérer,

Dieu n’abandonne pas ses enfants, il te dit qu’il est là, il vient à ton secours
Esaie 41 : 9-10 Toi, que j’ai pris aux extrémités de la terre, et que j’ai appelé d’une contrée lointaine, A qui j’ai dit : Tu es mon serviteur, je te choisis, et ne te rejette point!
10 Ne crains rien, car je suis avec toi; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante.
11 Voici, ils seront confondus, ils seront couverts de honte, tous ceux qui sont irrités contre toi; ils seront réduits à rien, ils périront, ceux qui disputent contre toi.
12 Tu les chercheras, et ne les trouveras plus, ceux qui te suscitaient querelle; ils seront réduits à rien, réduits au néant, ceux qui te faisaient la guerre.
13 Car je suis l’Éternel, ton Dieu, qui fortifie ta droite, qui te dit : ne crains rien, Je viens à ton secours.

C’est comme si nous étions au front (dans l’armée). Il n’y a qu’une poignée d’hommes dans notre garnison. Contre une immense armée étrangère, les balles sifflent de partout et les bombes tombent autour de nous.

Il y en a quelque un qui sont encore animés par le désir de continuer, de foncer, des atteindre. D’autre sont fatigués et se sentent sans force, découragés, et même ils sont en train de perde la vision du pourquoi ils sont-la.

Dans ces situations-là, ce que nous devrions faire

Il faut se rappeler;

– Qui sommes-nous? (L’armée de Dieu), nous sommes dans l’armée victorieuse. V.9-10

– Pour qu’elle raison je suis là? L’enjeu de la bataille c’est le salut de notre âme V.11

– Comment se rappeler notre plan d’attaque? Il faut consulter notre manuel d’instruction (La Bible)

C’est là-dedans que l’ont retrouve le sens réel de notre mission. Nous avons l’avantage de consulter la fin du livre d’histoire et de voir que nous sommes déjà assis dans notre héritage. V.12

– Et surtout toujours garder le contact radio

– Envers Dieu (la prière) Lors de ces contacts nous recevons les dernières nouvelles. De

l’emplacement des ennemis, de l’emplacement des alliés, des ordres pour nous donner des

directives, des instructions. Des réprimandes et des encouragements.

Entendre la voix de notre Seigneur est très encourageant.
Jean 10:27-28 Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.
28 Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

La prière permet de garder le contact avec Dieu. De lui parler et de l’entendre. Il faut entretenir notre relation.

Par ce contact, nous rechargeons nos forces. (Plus qu’un contact radio).

– Envers les frères, nous devons entretenir une bonne communion avec nos alliés, ils travaillent avec nous, ils peuvent eux aussi recevoir des directives par leur contact radio pour nous communiquer des informations quand nous-mêmes avons perdu le contact radio.

Le Seigneur nous donne encore un encouragement afin de continuer, à persévérer, surtout Dieu nous dit; attend-toi de moi. Esaie 41:10 et 13

La prière est notre moyen de communication avec Dieu. Malgré le fais que Dieu voit tout et connais tout. Il nous dit quand même; faites connaître tous vos besoins à Dieu.
Philippiens 4:6 Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose, faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

Le Seigneur veut nous apprendre que lorsque nous lui faisons connaître nos besoins, il n’y doit plus avoir d’inquiétude. Il se charge de tout.. C’est garanti par lui.

Lorsque nous nous énervons, paniquons, murmurions, critiquons, inquiéter, doutons, affolons, craignons…

C’est le contraire de la foi.

Le Seigneur nous dit ne crains rien, ne vous inquiéter de rien,
Esaie 41:10 Ne crains rien, car je suis avec toi; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante

est-ce qu’on se sent soutenu? Est-ce que nous le reconnaissons dans toutes nos voies?

Un chrétien détient les plus grandes promesses qu’aucun autre Dieu n’a pu promettre ou tenir.

Est-ce que je vais attendre patiemment sa délivrance sans défaillir?

Combien de situations, avons-nous demandé au Seigneur dans le passé, avons-nous été délivré?

Produit par : Daniel Poulin
Édité par : http://publication-evangelique.com

Adresse de ce blogue : http://publication-evangelique.com/?p=193

De la série : La prière

Si vous croyez que mon article peut encourager les autres, partagez-le!





Laisser un commentaire