Appel au respect pendant la fête de Noël

Voici quelques pensées sur la fête de Noël!

Pendant que je vois cette fête qui approche, les préparatifs, les repas en familles, les cadeaux, il y a comme une excitation dans l’air, une attente de la réjouissance lorsqu’on se retrouvera en famille autour d’un bon repas.

Pour d’autres, ils décident que cela est un jour comme les autres, ils ne veulent fêter quoi ce soi-disant que cela n’est pas une fête de Dieu, croyant que cela peut offenser Dieu!

Tous ont le droit et je respecte l’opinion sur le refus de fêter, personne n’est obligé de fêter quoi que ce soit, et cela ne donne et n’enlève rien de fêter ou pas.

Le seul problème que je vois quand les gens attaquent les autres sur ce qu’il font, c’est le manque de respect qui est dérangeant, que Dieu n’aime pas!

Il y a des gens qui veulent faire une distinction entre les jours et ils décident de fêter et c’est bien, il y en a d’autres qui décident de ne pas fêter et c’est bien! Pourquoi s’attaquer avec des opinions différentes?

Ro 14:4-8 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir.
5 Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction.
6 Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.
7 En effet, nul de nous ne vit pour lui même, et nul ne meurt pour lui même.
8 Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur.

Peu importe que les gens fêtent ou pas, tu ne seras pas plus sauvé ou moins sauvé, mais le fait de le faire, c’est pour le Seigneur qu’on le fait et nous cherchons à utiliser cette fête pour semer de la joie dans notre famille.

Comme le dit quelque verset plus loin

Romain 14:17 Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit.

En même temps c’est l’occasion de parler de la naissance de notre sauveur, pour moi que ce soit le 25 ou le 10 janvier, cela n’est pas important, le point important, c’est de prendre cette journée pour s’en rappeler et en parler aux autres.

C’est une occasion de témoigner de la venue de Jésus!

Luc 1:68-71 Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, de ce qu’il a visité et racheté son peuple, 69 et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur, 70 comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, 71 Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent!

Lu 2:9-14 Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. 10 Mais l’ange leur dit : ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie : 11 c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. 12 Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. 13 Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant : 14 Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée!

Que le Seigneur nous donne en cette fête de nous retrouver en famille dans des moments paisibles , de nous réjouir et de nous bénir dans le précieux nom de notre sauveur Jésus!

Que le Seigneur vous bénisse tous!

Daniel Poulin
http://publication-evangelique.com

Si vous croyez que mon article peut encourager les autres, partagez-le!





Laisser un commentaire